Championnats de La Réunion

L'élite du tennis de table local a rendez-vous le dimanche 9 juin.

La saison sportive régulière s'approche de son dénouement. Le très attendu championnat Toutes Séries se déroulera comme de tradition, aux gymnase des Deux-Canons. 32 joueurs qualifiés chez les Hommes, 12 chez les Dames et 5 tableaux proposés : simple Dames, simple Messieurs, double Dames, double Messieurs et le double Mixte.

La commission sportive nous a transmis ces documents avec les modalités de la compétition et les qualifiés. A noter chez les Dames la très belle 1ère place de Nisha ALLAIN. Mais c'est Audrey PICARD qui sera une nouvelle fois favorite cette année. Ses résultats sur la saison parlent pour elle. Chez les Messieurs, 7 joueurs du TTT peuvent s'aligner. Bien entendu le titre devrait se jouer entre les ténors de Ste Marie et, peut-être, les toujours ambitieux joueurs de St André. Est-ce qu'un Aiglon va venir déjouer les pronostics ?

On le saura d'ici 10 jours. En attendant, bonne lecture :

Télécharger le document

Une belle compétition

Même si le TTT est rentré bredouille !

C'est le club de Petite-Ile qui a accueilli les Finales par Classements régionales. Cette compétition, depuis le titre de championne de France de Solène ALMERY en 2018, trouve un nouvel intérêt dans notre Ligue. Il n'y avait qu'à dénombrer les poules (12) dans la catégorie 899 Hommes ! Une salle impeccable, un bar très bien fourni, notre JA en chef Fred BERTHIER s'appuyant sur la puissance de SPID pour gérer la compétition, et nous voici partis pour une très belle journée, très intense et indécise dans l'ensemble des catégories disputées.

Afin de coller au mieux aux règlements fédéraux, la commission sportive avait supprimé la possibilité aux joueurs de pouvoir disputer leur catégorie et la catégorie supérieure. Cependant, deux tableaux de doubles mixtes ont été rajoutés.

En 899, Elodie AH YIONNE associée à Emmanuel CAZAL se sont imposés devant une paire très prometteuse : Angélique LEBIHAN et Ewen GANNAT-PERROT.

Surprise dans le tableau 1599, les grands favoris Fabrice NATIVEL et Séveric NARALINGOM se font sortir par une doublette tamponnaise : Guillaume PAYET et Laurent CONVERT. Bel exploit ! La victoire finale revient cependant aux saint-andréens Georges TOARD et Eric BERNARD, devant Jean-Sèb. CERVEAUX et Nicolas MOUNIAMA.

Deux grandes catégories en simples, les Dames, les Hommes :

599 Dames : Astrid ALMERY devient championne devant Samantha BARDIL. A noter que dans cette catégorie notre Ligue possède de jeunes joueuses très prometteuses.

799 Dames : Solène ALMERY, comme une évidence devant Elodie AH YIONNE.

999 Dames : notre chère Gwendoline DUBOIS était trop seule pour pouvoir prétendre au titre. En revanche, question remise des récompenses, elle était là, et bien là !

1299 Dames : elle en a très envie et donc Audrey PICARD, pas sa victoire sur Clémence HOAREAU, pourra s'envoler défendre ses chances sur la métropole.

 

899 Hommes : C'est l'avenir proche de son club et espérons-le de notre Ligue. L'aiglonneau Ewen GANNAT-PERROT s'impose en finale devant un Nicolas WORETH en pleine progression, dans un tableau très disputé. Notre petit Kiki a réalisé de belles choses en s'imposant face à trois adultes pas simples à jouer : Matthieu ROSET, Laurent PEQUIN et Yannick SIGISMEAU !

1099 Hommes : Il l'avait promis de se tempérer un peu, il l'a fait et visiblement cela lui va bien. Victorien KWIATKOWSKI devance Guillaume PAYET en finale. Bravo à lui.

1299 Hommes : Oh ! un revenant ! Victoire intéressante de Harry ALLANE, un ex ancien, qui a disposé pour la première place de Serge ROSETTI qui n'est pourtant pas le premier venu. Cela fait plaisir de voir Harry retoucher la balle sérieusement ... tout comme son copain François LAW MAN YO qui n'a pas tout perdu de son jeu.

1599 : les sélectionnés des JIOI à l'honneur. On retrouve Séveric NARALINGOM et Quentin VEDAPODAGOM en finale. Le joueur de Ste Marie s'impose. Il faut dire qu'on a assisté à des parties disputées et spectaculaires dans ce tableau, les joueurs présentant tous des classements assez similaires.

Ceci a engendré beaucoup d'engouement et d'encouragements. C'est le ping qu'on aime, disputé mais dans la bonne humeur et le respect de l'adversaire.

Encore une fois un grand merci à Cédric FRITSCH qui a véritablement porté le projet pour que cette compétition se tienne sur les terres sudistes, aux personnes qui l'ont aidé, à Fred qui s'est cogné une compétition peu évidente à manager, à Christophe toujours d'un bon conseil et à l'ensemble des joueurs pour leurs magnifiques prestations.

 

Merci à Gwendo pour les photos-ci-dessous :

Le tableau Dames 599

 

Solène, N° 1, devant Elodie.

 

 Une grande partie de la future sélection aux JIOI ici présente.

DJeunes et D1 au Tampon

La campagne des Critériums 2018/2019 a pris fin ce dimanche.

Il manquait un dernier tour pour les jeunes et la départementale 1. Ces tableaux n'ont pu se jouer le week-end du 14 avril pour indisponibilité du gymnase des Deux-Canons. C'est donc, fait unique cette saison, qu'une compétition a pu se dérouler au Tampon, dans la salle du 12ème km. On ne peut monter que 8 tables pour des compétitions. Heureusement, ou malheureusement, seuls 12 jeunes étaient inscrits en DJ et 13 joueurs en Départementale 1.

C'est vrai que le Tampon c'est à l'autre bout du monde !

Le JA du jour n'avait pas trop de soucis à se faire pour le timing. Du coup les jeunes ont été répartis en deux poules de 6 avec classement final du 1 de la poule 1 contre le 1 de la poule, le 2 contre le 2 etc.

Pour la Départementale 1, le format en poule de 4 (incomplètes) a été privilégié avec qualification de tous les joueurs dans un TED à élimination directe.

Chez les Jeunes, bonne nouvelle, ce sont deux tamponnais qui se sont affrontés en finale. Cerise sur le gâteau, une jeune fille en faisait partie. Si au final, Romane THIEN HON MINE n'a pas pu battre Nathan DURIEUX, notre adorable joueuse a réalisé une très belle prestation (finir première de sa poule, il faut le faire). Superbe, Romane. Félicitons bien entendu le vainqueur, Nathan, qui récolte ainsi le fruit de son sérieux durant toute la saison. Le possessionnais Jérémy LAUDE monte sur le podium, devant un autre tamponnais, Tony METRO. D'une manière générale, tous les jeunes des différents clubs participant cette après-midi nous ont montré de belles dispositions. Souhaitons qu'ils poursuivent tous dans cette voie sportive.

Il y avait plein d'inconnues en départementale 1. Un jeune en pleine progression ? Un adulte chevronné ? C'est cette deuxième option que les "dieux" du tennis de table ont choisi. Christian GIRARD du SMTT n'a laissé aucune chance à Erwan BOYER-PAYET du TTT. Trop de maturité du côté du joueur nordiste. Erwan a cependant réalisé de belles parties en sortant notamment Pierre BOISEDU et Louis BERTHIER.

On a vu plein de parties accrochées. Livio METZ et Maël BLAIN ont montré de très belles prédispositions.

C'était donc une petite compétition bien tranquille, très calme, qui s'est terminée très tôt et qui semble avoir satisfait tous les participants. Le TTT a réussi à organiser un mini bar, merci aux parents bénévoles, et notre charmante Nisha a fait ses premiers dans le juge-arbitrage. Vive les formations de la LRTT.

Les jeunes ont rendez-vous le 23 juin pour le Challenge, nouvelle compétition qui leur est destinée.

Les adultes, les jeunes aussi, découvriront une nouvelle formule des Critériums pour la saison 2019/2020. Rien de bien révolutionnaire mais quelques modifications qui devraient rendre les différents régionales plus serrées et plus intéressantes.

 

Une salle très agréable.

 

Nisha mat en pratique ses connaissances en juge-arbitrage.

 

Calme à tous les niveaux. Les joueurs se sont parfaitement comportés.

 

Les deux finalistes de la Départementale 1 : Christian GIRARD et Erwan BOYER-PAYET

 

 

Les lauréats du tableau Jeunes.

Championnat, clap de fin !

Fin du Championnat par Equipes

La compétition vient de rendre son verdict. Ste Marie 1 devient champion de La Réunion en R1. C’était attendu, mais encore fallait-il le réaliser. La dernière rencontre a vu cependant la Cressonnière tenter de ramener le titre en alignant notamment Cédric AGATHE. Las, les saint-mariens étaient vraiment trop forts (BORDES, COLLET, MAILLOT et NARALINGOM auteur d’une très belle prestation) et le score final, 8 à 2, ne laisse aucun doute sur la prise de pouvoir sur le ping local par la bande au président Luc GASTRIN. On en connait un, d’où qu’il soit, qui doit vraiment apprécier ce résultat.

Ce sont bien les Aiglons 1 qui s’emparent de la seconde place.

La Cressonnière échoue finalement à la troisième place. Voilà sans doute quelques années que l’équipe de l’Est n’avait pas enregistré ce type de classement.

Derrière les ténors, la Possession arrive devant la meute des poursuivants. Tampon 1 et 2 assurent leur maintien, ce qui est une belle réussite, mais sans véritablement pouvoir se mêler à la lutte avec les plus forts.

Aiglons 2 et Cresso 2 devraient rejoindre la R2 l’année prochaine, en admettant que les cartes ne soient pas rebattues avec la mise en place d’un nouveau championnat. La Ligue communiquera sur le sujet d’ici la fin de la saison.

En R2, St Pierre 1 termine premier, ce qui est logique au vu de la qualité de son équipe. Tampon 2 a parfaitement lutté, la rencontre entre St Pierre 1 et TTT 2 se soldant par un score de 8 à 6, et termine second. Hélas, les perspectives de montée lui sont bouchées.

Ste Marie 2 profitera peut-être de l’aubaine en accrochant la 3ème place.

Tout en bas de l’échelle, on retrouve hélas le TTT4. L’équipe a été courageuse mais elle était un peu limitée dans la qualité de l’effectif sur certaines rencontres. Dommage.

La R3 nous a réservé une belle surprise avec la première place du COM. C’est bien pour ce jeune club qui fait tout pour se développer. Une injustice semble réparer puisque A2P, en terminant second derrière le COM va rattraper son faux pas de la phase 1 (perte de deux rencontres sur tapis vert), et ce n’est que justice sportive.

Tampon 5 a réussi de belles choses et se cale en milieu de tableau.

On est plus surpris de la place du CDTT1 qui se retrouve avant dernier malgré la qualité de son équipe type. En effet le CDTT 1 a battu le champion final par 8 à 3 en milieu d’année !

Enfin, en départementale, la Possession 4 finit invaincue, devant St Pierre 5.

Nos petits tamponnais de la 6 accrochent le podium. C’est un très bon résultat pour ces tout jeunes joueurs qui ont assez peu d’expérience dans les « pattes » mais qui progressent à chaque sortie.

Les équipes du Tampon se sont bien défendues. Encore une fois, Christophe a dû faire des miracles pour composer des équipes qui ont tenu la route tout au long de cette phase 2. Tout capitaine ou entraineur qui s'est essayé à cet exercice sait ce qu'il en est ! Seule la place de TTT4 en R2 n'était pas tout à fait conforme à nos attentes.

 

Il faut maintenant attendre les dernières décisions de la LRTT, les derniers arbitrages, les engagements des clubs pour connaitre la configuration des divisions de l’année prochaine.

Campagne des mutations

La campagne des mutations ordinaires vient de s'ouvrir.

Sa période est comprise entre le 15 mai et le 15 juin 2019. Ensuite, entre le 1er juillet 2019 et le 31 mars 2020 nous serons dans la période des mutations exceptionnelles ... exceptionnelles à obtenir :-)

Si des joueurs veulent changer d'air, aller voir ailleurs si la table est plus verte, il leur faut impérativement remplir le document que vous trouverez à télécharger sur cette page.

Le club qui accueillera sa nouvelle recrue devra s'acquitter de frais auprès de la Ligue, frais qui peuvent s'étaler de 29 à 120 euros pour les joueurs régionaux. Si une association fait venir un numéroté (entre 1 et 10), elle devra débourser ... 3 300 euros.

Dernier point pour être complet sur le sujet, les clubs formateurs sont protégés. Ainsi si de jeunes joueurs mutent dans une autre association, le club quitté percevra des indemnités de formation qui peuvent vite atteindre des sommets stratosphériques selon l'âge et le niveau du jeune muté. Logique.

Télécharger la demande de mutation

Finales par Classements

Elles sont prévues le dimanche 5 mai à Petite-Ile.

C'est une bonne nouvelle pour l'ensemble des pongistes. Ils vont enfin pouvoir jouer ailleurs que dans le Nord ! La pénurie de salles cette année à presque toujours amené les compétiteurs vers le chef-lieu, avec quand-même trois petites escapades à La Possession, à La Montagne et à Ste Marie. N'oublions pas aussi la compétition spéciale Féminines pour désigner la participante aux Championnats de France ... à Petite-Ile.

Notre voisin sudiste remet le couvert pour les Finales par Classements. Le TTT devrait aider le PICP pour toute la logistique matérielle alors que le JA sera assuré pour un duo "cosmique", notre nouveau JA Fred BERTHIER et la non moins efficace Lyne-May.

Notre cher président de la commission sportive (le MOUK, le KRIS, ou ... TINTIN pour les intimes) nous a transmis les dernières consignes pour pouvoir participer à cette compétition.

En gros, il y aura 4 tableaux Dames, 4 tableaux Messieurs.

On ne peut participer qu'à un seul tableau ! Règles fédérales obligent ...

Pour compenser ce fait, la CS rajoute deux tableaux de Doubles (jusqu'à 899, jusqu'à 1599).

Il faut aussi avoir participé effectivement à un tour des Critériums.

La compétition débutera à 8 h 30 avec les doubles.

On vous signale que les vainqueurs dans les différentes catégories peuvent s'inscrire et disputer les championnats de France. Rappelez vous tous de l'exploit et du titre de Championne de France de la petite possessionnaise, Solène ALMERY !

Pour tous les détails, c'est ici.