Journée 6 du championnat

Grande après-midi de ping au Tampon ce samedi.

Au départ, 4 rencontres par équipes devaient se dérouler. Malheureusement l’équipe 5 de La Possession a déclaré forfait face à Tampon 6 ; c’est dommage pour les jeunes de ces équipes. Le seul (petit) avantage de cette situation, c’est que ça a permis aux organisateurs d’installer une salle un peu plus aérée pour les parties qui se sont jouées. Malgré tout les conditions n’étaient toujours pas parfaites du fait d’un soleil bien gênant sur une travée de tables.

Commençons par la rencontre phare de l’après-midi. Le TTT 2 accueillait la Cresso 1 (POTHIN, BERNARD, HOARAU, MESSAC). L’équipe 2 du Tampon était amputée de son leader, Pierre MONDON (*), parti disputer les championnats de France jeunes à Mondeville. Benoit BROUSSEAU était là pour le remplacer. Le score est sévère pour les tamponnais, 8 à 0. Il y a eu des parties accrochées (Teddy CANOEN face à Thomas HOARAU ou encore Jean-Sébastien CERVEAUX devant Fabien MESSAC) mais le compte n’y était pas pour les tamponnais. La Cresso est en pleine préparation de son match décisif face à Ste Marie dans le championnat, et ça se voit. En temps normal c’est déjà très difficile alors sans trop d’entrainement (Louis où es-tu ?) il n’y a pas photo.

Dernière minute : TTT 1 décroche un nul face à Aiglons 2. De la bouche même de notre capitaine, pas de quoi sauter au plafond ! la saison est sauvée mais TTT1 ne peut pas rivaliser avec les meilleurs équipes du championnat.

En R2, l’équipe 1 de nos voisins saint-pierrois a présenté 3 joueurs : Laurent HAMEREL, François MANIFICA et Nicolas MOUNIAMA. Face à elle, Tampon 4 : Frédéric DELCHIER, Bernard CALTEAU, Rodolphe CASTILLON et Gaétan MAIGNIEN. On ne peut pas dire que TTT 4 soit dans le coup sur cette phase. La défaite est lourde (8 à 4) si l’on tient compte de l’absence d’un joueur de St Pierre … et du fait que Laurent jouait à moitié malade (en fait c’est peut-être ça la clé de sa réussite :-). Seul Fred DELCHIER nous sort un match très surprenant face à François MANIFICA. Tampon 4 n’était pas invité en R2 cette année.

Finalement la rencontre la plus intéressante s’est déroulée entre Tampon 5 et Ste Marie 3. Arnaud SOUCHERE, Raymond BUREL, Annaëlle ETHEVE et Kiki MOUQUET accueillaient Elodie AH YIONNE, Ruddy TRULES, Daniel SEYCHELLES et Florian AUGUSTE.

Très vite Ste Marie a mené 3 à 1, trois tamponnais perdant leur partie à la belle ! Heureusement Arnaud et Annaëlle permettaient à TTT 5 de n’être menés « que » 5 à 3 avant les doubles. Raymond et Kyliandre rattrapaient le point perdu d’Arnaud et Annaëlle face à Rudy et Elodie. 6 à 4 pour SMTT 3

Arnaud et Annaëlle égalisaient 6 partout. Deux parties à disputer : Daniel SEYCHELLES face à Raymond BUREL et Kiki devant Florian AUGUSTE.

Kiki avait le jeu pour se défaire de son adversaire mais de mauvais choix dans les moments importants ont un peu gâché sa prestation. Le match nul reposait alors sur les épaules de Raymond. Et le match fut disputé ! Chaque adversaire se rendaient set pour set (9, 11, 11, 13) avec des scores plus que serrés. Enfin Raymond arrivait à se libérer au 5ème set pour apporter un beau match nul au TTT 5. Quelle belle rencontre passionnante à suivre. Bravo aux deux équipes pour cette belle prestation.

 

(*) Des nouvelles de Pierre. Pas d’exploit hélas, Pierre tombant dans une poule où le plus faible joueur était 19, le meilleur 22 … malgré tout notre joueur s’est bien battu face au 19, remportant une manche et en en perdant une sur le score de 12 à 10.

Aujourd’hui ont lieu les doubles et Pierre est associé à un très bon joueur. La paire constituée est ainsi tête de série numéro 4. On croise les doigts.

Chez les Vétérans notre cher Vice-président entre en lice. Au vu des classements, notre beau Robert a de quoi s'exprimer.

Duel de génération

Petite animation intéressante hier au club.

Le TTT a décidé d'organiser une petit rencontre inhabituelle ce lundi soir en conviant 6 jeunes du groupe d'entrainement et 6 adultes du groupe Loisir. L'idée, opposer des joueurs encore très novices mais prometteurs à des joueurs autrement moins armés sur le plan technique ... mais avec beaucoup plus de maturité et de fond de jeu.

Dans chaque groupe deux équipes de 3 joueurs ont été constituées. Kyliandre, Maël et Romain étaient opposés à Fabrice, Guy et Dany alors que Tony, Nathan et Erwan se frottaient à Maëva (notre unique féminine hier au soir), Mickaël et Robert ou Jean-Marie en alternance (du très bon sur le plan pongiste !) qui ont quelque peu équilibré les débats.

Le score final relève de l'anecdote, les jeunes ont gagné. On retiendra surtout leur grande envie à la table et le plaisir non dissimulé de faire "manger" quelque peu les anciens, notion toute relative pour nos Loisirs, au service. Certaines parties ont été très disputées dans le groupe A. Dany, Guy et Fabrice ont bien résisté aux assauts des petiots. Dans le groupe B, si Robert et Jean-Marie ont imposé facilement leur science du jeu et leur expérience, Maëva et Mickaël ont tout fait pour endiguer les assauts de leurs jeunes adversaires avec parfois quelques belles réussites dans certains sets.

En dehors de cette confrontation jeu de jeunes/jeu d'adultes, c'était assez sympa de voir se rencontrer des générations assez dissemblables de licenciés qui n'ont finalement pas trop l'occasion de se croiser à l'entrainement. Et puis notre cher Robert, pédagogue dans l'âme, en a profité pour montrer quelques corrections de gestes à ses petits adversaires ou encore bien leur faire sentir qu'il faudrait s'entrainer encore longtemps avant de rivaliser avec lui.

Comme il restait une petite demie-heure sur le créneau, une brêve compétition sous forme de TED a permis un brassage supplémentaire entre les générations. Robert s'impose sans trop de problème devant Nathan.

Un petit pot avec quelques parents a permis à tout le monde d'échanger au sortir de cette rencontre très enrichissante.

Ils y sont les 12.

Les noms des sélectionnés Dames et Hommes sont connus.

Après un long marathon entamé dès le mois de décembre 2018, les noms des 6 Dames et des 6 Hommes qui vont représenter La Réunion aux JIOI 2019, sont connus. Il reste un dernier obstacle à lever, l'accord du comité directeur de la Ligue, et les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer (stages, regroupements, entrainements individuels, ...).

La dernière journée de qualification s'est déroulée, c'était une première, à La Montagne. Le club local et ses adhérents ont parfaitement organisé l'évènement. Soucieuse de délocaliser ses manifestations, la LRTT a oeuvré pour que du matériel de compétition soit livré au gymnase des hauts de St Denis.

Avec un arbitrage et un juge-arbitrage de qualité, la journée ne pouvait que bien se dérouler.

En Dames, Clémence HOAREAU s'empare de la dernière place qualificative au détriment d'Elodie AH YIONNE. Ce ne fut pas une partie de plaisir pour la joueuse de l'Est car la saint-marienne n'avait pas l'intention de capituler facilement. Elodie se consolera comme première remplaçante et suivra donc tout le parcours des sélectionnés.

Chez les Hommes, l'inconnue était bien le niveau réel d'Antoine RAZAFINARIVO. Il n'y a plus de doute, puisqu'en s'imposant, face à Jean-Sébastien POTHIN en finale, le pensionnaire de Boulouris a largement montré son niveau du moment et l'extraordinaire progression qu'a été la sienne en deux années simplement. Du coup la sélection chez les messieurs sera très rajeunie.

Effectivement, outre Antoine, Quentin VEDAPODAGOM et Thomas HOARAU apporteront un gros bol d'air frais sur la sélection. Les trois autres joueurs sont Sébastien MAILLOT, Julien BORDES et Loïc COLLET. L'ossature de Ste Marie apportera toute son expérience et ses qualités puisque les joueurs sont très bien classés. Seb. MAILLOT sera un peu le relai entre la génération 2015 qui avait ramené tant de beaux résultats et cette génération 2019 prometteuse.

Chez les Dames, il y a du très jeune avec Solène ALMERY et Nisha ALLAIN, de l'expérience avec Doriane LE BAIL, Audrey PICARD et Clémence HOAREAU et surtout de gros espoirs avec Colyne FOLIO.

Toute la difficulté pour l'encadrement va maintenant consister à amener au mieux de leur forme les sélectionné(e)s. On sait que leurs adversaires seront redoutables. La razzia réunionnaise en 2015 a certainement "titillé" nos proches voisins !

Dernière levée pour les JIOI

Dimanche de feu à La Montagne.

C'est la 3ème et dernière journée de sélection (4 si l'on compte la journée réservée aux Jeunes) qui se déroulera - c'est une nouveauté - au gymnase de La Montagne. La Ligue profite de la pénurie chronique de salles pouvant accueillir des compétitions pour aller rendre visite au club de Nicolas DELOFFRE et Laurent PEQUIN. C'est agréable de pouvoir diversifier quelque peu les lieux de pratique et permettre également aux dirigeants "montagnards" d'intégrer pleinement le dispositif de développement du ping sur l'ensemble du territoire. Nul doute que tout sera calé aux petits oignons pour accueillir les derniers compétiteurs avides de décrocher leur précieux sésame pour l'île Maurice.

Chez les filles, il n'y aura que peu de suspense puisque seules Elodie AH YIONNE et Clémence HOAREAU sont en course pour l'unique place restante. Sur le papier la sant-andréenne a les faveurs des pronostics mais il faut bien avouer que rien n'est écrit d'avance, d'autant plus que Clémence n'a pas pu encore intégrer la sélection. Cela reste quand-même une petite surprise.

Chez les messieurs le tableau sera plus ouvert. Sébastien POTHIN et Cédric AGATHE seraient logiquement les favoris mais il ne faudra pas oublier Antoine RAZAFINARIVO, rentré de son centre sportif en métropole pour disputer cette sélection. Antoine a fait une forte progression au classement cette année mais est-ce que ce sera suffisant pour inquiéter de vieux briscards ? On peut aussi citer Séveric NARALINGOM ou encore Fabrice NATIVEL qui, sur un bon jour, peuvent créer bien des surprises.

La réponse ce dimanche soir. A noter que Jean-Marc JACQUES sera le JA de cette importante journée.

Dire que l'on tiendra la sélection définitive ce dimanche soir est un peu prématuré. En effet c'est le comité directeur de la Ligue qui entérinera les compositions des sélections Dames et Hommes. N'oublions pas que la LRTT mise beaucoup sur la cohésion du groupe et l'aptitude des joueurs à bien vivre au sein de cette sélection. Il faut que nos Dames et Hommes soient aussi capables de se dépasser dans la difficulté. La sortie du 6 et 7 avril programmée par la LRTT à Cilaos sera sans doute un bon révélateur.

Le travail du CD ne s'arrêtera pas aux seuls joueurs. Il faudra aussi arrêter la composition de la sélection : chef de délégation, entraineurs, arbitres. Le 12 avril (jour de la réunion du CD), tout le monde y verra bien plus clair.