Action Marmailles Ping les Hauts

Dernière manifestation commune avec l'Usep Sud, ce mercredi après-midi à Trois-Mares.

 

C'est une bonne habitude maintenant, Mickaël DE BOLLIVIER, responsable Sud de l'USEP, fait descendre chaque année par bus des enfants des écoles des Hauts afin qu'ils puissent découvrir une structure sportive spécialisée. Outre cette petite sortie, plusieurs ateliers (six au total) sont proposés aux marmailles qui manipulent ainsi la raquette et la petite balle de plastique. Les écoles du 23ème Km, du 19ème Km et de Bois-Court ont participé à ce challenge.

 

Entre les jonglages, les différents tirs sur cibles, les parcours aménagés ... les enfants passent deux bonnes heures à tester leur habileté. Le côté ludique de tous ces exercices est mis en avant et la petite feuille de résultats n'est là que pour pousser les jeunes à garder toute leur attention pour ces exercices qui demandent une grande maitrise individuelle.

Bien entendu, tout le monde gagne à la fin ! Des petits diplômes viennent récompenser les participants et l'USEP pourvoit même au bien-être des participants en leur offrant un petit goûter.

L'organisation a encore une fois été très efficace avec les quatre animateurs de l'USEP, Annaëlle et Nathan pour le TTT, le tout supervisé par notre coach Christophe. Remercions aussi les enseignants qui bénévolement donnent de leur temps et de leurs loisirs pour accompagner ces élèves qui, sans ces actions totalement altruistes, ne découvriraient sans doute pas autant de choses. Il y a encore des femmes et des hommes qui s'investissent pour le bien de tous ces jeunes et c'est très rassurant. Merci à Marie-Jo, Véronique et Stéphane.

Il a été convenu que ce genre d'animation devait se dérouler plus tôt dans l'année sportive afin de permettre éventuellement à quelques jeunes de s'inscrire au club. Plusieurs étaient grandement intéressés !

 

Mickaël DE BOLLIVIER, une action sans relâche pour le sport scolaire.

 

La tenue de raquette est à revoir mais en tout cas l'exercice semble plaire.

 

L'atelier jonglage encadré par Annaëlle.

 

Un peu moins facile, le tir sur cible horizontale.

 

Un nom connu chez les jeunes pongistes. Laurent LE TOULLEC (le père de Quentin et d'Anthony) à droite, en discussion avec Stéphane, le Directeur de l'école de Bois-Court.

 

Ce sont plus de trente "marmailles lé hauts" qui se sont déplacés au TTT.